« Hommes et femmes antimilitaristes et antipatriotes dans l’Europe d’avant-guerre (1870-1914) » 1ère partie.

La prochaine séance PUPAL aura lieu le vendredi 24 Novembre, à 20 h, à lEspace culturel des Bordes sur Arize avec Marion Gary.

  
Dans le contexte actuel d’état d’urgence, d’appel à « l’Union sacrée » pour mener la « guerre au terrorisme », de nouvelle course aux armements au niveau mondial, d'unanimité de la classe politique dans sa volonté de porter à 2% du PIB le budget de la défense pour mieux participer à « l’effort de guerre », ce premier cours reviendra sur la période historique de l’avant-première guerre mondiale – de la répression de la Commune de Paris à l’entrée en guerre en 1914 –.
Nous montrerons comment, durant cette période, face au développement des impérialismes occidentaux, d’un militarisme agressif et d’un patriotisme exacerbé, des mouvements ouvriers et révolutionnaires ont su opposer une vive résistance, inventer un antimilitarisme révolutionnaire, établir une critique radicale de la guerre et du capitalisme. A rebours de l'historiographie officielle, nous reviendrons sur des faits historiques marquants de la période contemporaine, pour tenter à la fois de mieux comprendre le développement du système de production capitaliste et de rendre vivante l'histoire de celles et ceux qui s'y sont opposés, en France et ailleurs.

Le Samedi 25 Novembre, de 14 h à 16 h : Pour celles et ceux qui voudront approfondir le sujet, cette première conférence sera suivie d’un atelier de lecture collective de textes portant sur la période étudiée. La participation à cet atelier nécessite de s’inscrire auprès de la PUPAL. Le nombre de personnes est limité à 15. Lieu : Les Bordes sur Arize.

L’intervenante : Ex-enseignante, diplômée de la faculté d'histoire de l'Université du Mirail à Toulouse, Marion Gary se passionne pour l'histoire des luttes sociales, l'histoire des femmes, ainsi que celle, entre autres, des mouvements ouvriers et révolutionnaires.
 
À l’issue de cette séance, comme chaque fois, nous partagerons ce que chacun(e) aura 
amené à manger et/ou à boire. 
Merci de bien vouloir diffuser l'information autour de vous et dans vos médias et réseaux 
divers. En fichier joint, l’affichette annonçant cette conférence.
Celles et ceux qui le souhaitent pourront renouveler leur cotisation annuelle (ou 
adhérer pour la première fois) : 10 €, adhésion non obligatoire. 
Visitez aussi notre  page Facebook : Pupal Arize-Lèze.
 
https://drive.google.com/open?id=1Qz4f5NN4jTMb6g-sAyoBd60bE1pU1BOK

 
 

« Homeland, Irak Année Zéro ».

                                         Ciné-Rencontre
  Samedi 18 Novembre à partir de 14h, à la Salle Multimédia du Fossat 
       avec Abbas Fadhel, réalisateur franco-irakien de
« Homeland, Irak Année Zéro ».
Cette rencontre est organisée avec le soutien du Mois du Film Documentaire.
Ce film nous immerge pendant deux ans dans le quotidien de la famille du cinéaste peu avant la chute de Saddam Hussein, puis au lendemain de l’invasion américaine de 2003. A la suite de chaque film, nous pourrons dialoguer et échanger avec Abbas Fadhel.
À 14h00 - Homeland, Irak Année Zéro, partie 1, Avant la chute : 2015  – 2h40 - VO
La première partie décrit les instants de vie d’une famille qui se prépare à la guerre. Elle va être terrible, mais il y a quand même l’espoir de voir une démocratie s’installer après la chute de la dictature. Que peut-il leur arriver de pire ?
« La première partie du film est exclusivement tournée en intérieur, avec ma famille. Les Irakiens vivent sous la dictature de Saddam, l’une des plus terribles au monde. Un régime très policier, très paranoïaque. La moindre critique contre le régime menait à une exécution ». Abbas Fadhel

À 20h00 – Homeland, Irak Année Zéro, partie 2, Après la bataille : 2015  – 2h54 – VO
La seconde partie, après la chute du régime, est davantage tournée en extérieur. Les langues se délient et on découvre un peuple anéanti, un pays mis à feu et à sang où dans les rues, les incidents éclatent, les bandes rivales s’affrontent... Au cours des deux parties, nous partageons les joies et les craintes de cette famille irakienne qui nous montre à quel point toutes les familles du monde ont les mêmes aspirations : travailler, éduquer leurs enfants, rire, aimer, s'impliquer dans leur société...
« ... C'est un film de deuil travaillant des blessures terribles, et une œuvre de référence pour comprendre l’histoire et le présent du Moyen-Orient. Plus qu’un film beau, c’est un film nécessaire. Il devait être réalisé, il doit être vu ».  Luciano Barisone, Festival Visions du Réel.
« Si la violence est un hors-champ qui fait ici perpétuellement pression sur le visible, il s’agit de témoigner en donnant des visages à un peuple invisible – pensons aux images médiatiques ô combien lacunaires de ce conflit. Homeland porte l’une des composantes les plus émouvantes de la démarche documentaire : filmer dans un perpétuel présent ce qui est voué à disparaître ». Arnaud Hée, critique de cinéma.

Abbas Fahdel est un réalisateur, scénariste et critique de cinéma franco-irakien, né à Hilla, Babylone, en Irak. Installé en France depuis l’âge de 18 ans, il y étudie le cinéma en suivant notamment les cours d’Éric Rohmer, Jean Rouch et Serge Daney, jusqu’à obtenir un doctorat de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses documentaires sont essentiellement des témoignages sur l’Irak. 2002: Retour à Babylone, documentaire ; 2004: Nous les Irakiens, documentaire, 2008: L'Aube du monde, long métrage, fiction, 2015Homeland : Irak année zéro a reçu des récompenses dans de nombreux pays du monde, Italie, Tunisie, France, Mexique, Canada, Japon…
L’entrée est libre et gratuite. Une buvette et un stand de DVD et de livres seront à votre disposition.
À 19h, un repas (13€), avec option végétarienne, réunira tous ceux qui souhaitent poursuivre les échanges dans la détente et la convivialité. Au menu : Apéritif - Lasagnes - Salade verte - Fromage – Croustade.

Sur Réservation au 06 78 97 42 68  ou 09pupal@gmail.com

Merci de bien vouloir diffuser l'information autour de vous et dans vos médias et réseaux divers. En fichier joint, l’affichette annonçant cet évènement.Celles et ceux qui le souhaitent pourront renouveler leur cotisation annuelle (ou adhérer pour la première fois) : 10 €, adhésion non obligatoire.Visitez aussi notre page Facebook : Pupal Arize-Lèze.

Flyer page 1       Flyer page 2         Flyer page 3           Flyer page 4

___________________________________________________________________________________